MECANICO LOCO : PRIÈRE DE DÉPOSER VOTRE CERVEAU A L’ENTREE

Les trois fous du Mécanico Loco @La Gorge Fraîche

Béziers, 12 Août 2018

Le Mecanico Loco est une institution de la féria de Béziers, couchant depuis 16 ans les plus éminents psychiatres. Retour sur la bodega des fous.

<- retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

<- retour au blog La Gorge Fraîche

Mecanico loco ou “le mécanicien fou”

Si rien n’affirme que l’impasse Braille est peuplée de malvoyants, l’histoire retient la grande migration de fous en saison sèche de féria.

L’équipe se coiffe chaque année de son entonnoir pour cinq jours de pétage de casque. A sa tête, le plus cabourd d’entre eux : Bernard Martinez, mécano de métier, artiste rameur et footballeur de haute-voltige.

Accompagné de ses sbires Laurent Hans et Bruno Sémadet, il ont terminé les préparatifs pour la grande embuscade.

Voilà deux ans que Bernard a décidé de varier les plaisirs et siphonner autre chose que son gasoil : de La Gorge Fraîche, un breuvage rafraîchissant, spécialement étudié pour le maniement du paquito.

Bernard c’est un expert, on le sait. Personne ne répare mieux les pannes de tchare que lui.

Ici la vidange se fait à renfort de moules, de tapas et de rigolade. Comme une nuée de mazout, la cour s’emplit d’un gaz hilarant avec, au milieu, les trois piliers.

Trois dingos de la première heure, pogotant dans la faconde du Mécanico.

Artilleur de la boîte, Bernard harangue le chaland, bombardant les premières lignes avec sa grosse Bertha.

Il est coûtumier que le Mécanico prend des airs de foire d’Empoigne à mesure de la soirée, bravant le raisonnable à grands tours de clé à molettes.

Mecanico Loco : 16 ans de folie

L’histoire commence avec trois bonshommes du crû : un ostréiculteur fou, un maçon fou, un mécano fou, qui décident de créer une bodéga de fous.

Bernard a ensuite repris l’affaire avec le maître-fromager biterrois Max Santa, jusqu’en 2016. Fidèles de l’entente sportive Boujan-Servian, Laurent Hans et Bruno Sémadet ont rejoint en 2016 le mécano.

Remasterisation avec un mécanicien fou, un électricien fou, un comptable fou. De quoi griller davantage les lumières du plafond, recenser les moutons en ronquant dans le petit matin.

La procédure d’admission n’a pas changé depuis 16 ans: prière de déposer son cerveau à l’entrée.

Lavage express des méninges dans la grande bugade, essorage de cortex à 1200 tours/minute : avec votre monde sous le chapeau, vous voilà botche, prêt à décrasser vos rotules jusqu’au bout de la nuit.

La caisse à outils du Mécanico Loco a gardé ses bases : un esprit famille, une ambiance « années 1980’s », la rigolade et les plaisirs d’Epicure.

Clap de fin : La Marseillaise. « C’est notre rituel, ça veut dire « cassez-vous, on est crevés !» », rie Bernard.

La bodega peut compter sur le soutien de ses amis rameurs pour faire voguer Les Copains d’abord sur la houle de la féria ! Elle remercie également tous les sponsors rendant possible le grand lâcher de cabourds !

Moules gratuites ce soir, dimanche et mardi midi

Ici on sert à manger tous les soirs. Sur les planchas, Jean-Marie Gallois, professeur à l’école hôtelière de Béziers: « Le mecanico c’est bar-tapas, bar à huîtres. On sert les magrets de canards, les cœurs de volailles, les calamars et les planches de charcuterie ».

Grande surprise : les moules seront offertes ce soir, dimanche et mardi midi !

La sangria blanche de Bernard

Chaque bodega a son gibolin ! Le Mecanico Loco se targue de la sangria blanche faite par le papa. Les fruits sont cueillis avec amour dans SON jardin. « Le problème, c’est que Bernard la goûte toutes les heures » rectifie Bruno, amusant  la galerie. Et de rajouter : « elle reste blanche la sangria, mais lui il est noir ! ».

La Pena Oliva

La bodega se tient dans des locaux de la Pena Oliva, le club taurin phare à Béziers dirigé par Emilio et Abel Oliva,  de Chiclana de la Frontera (ville jumelée avec Béziers). Avec la venue des mayorals de la féria de Béziers, le Mecanico Loco est le lieu incontournable de la féria.

La mécanique du Loco est bien rodée, carburée par La Gorge Fraîche et la sangria du papa.

Les trois fous ont commencé à accueillir les convives, scandant déjà le cri de ralliement.

Un Pichet, Piche !

Avec modération, bien entendu !

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

MONTAGNAC : Ière EDITION DU FESTIVAL LES DIVERGENTES !

La Ière édition des Divergentes se tiendra à Montagnac du 16 au 19 août 2018, dans le splendide domaine de La Conseillère. Trois jours d’opulentes festivités dédiées au vin et à la gastronomie méridionale, accueillant de nombreux musiciens, artistes, producteurs et professionnels de restauration, avec des animations originales pour petits et grands.

Montagnac, le 3 Août 2018

<-Retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

<-Retour au blog La Gorge Fraîche

LES DIVERGENTES. Un festoche pas comme les autres se prépare à Montagnac, dans le splendide domaine vigneron de La Conseillère.

L’histoire commence avec Christophe Valotto, un gars du coin amoureux de la bonne chère, âpre templier des productions locales et du savoureux méridion.

Gérant du foodtruck D’Oc en Bouche, il a impulsé la création de l’épicurienne association Bouillon d’Oc qui organise de nombreux évènements autour de la gastronomie locale.

Chrisrophe Valotto, organisateur du festival Les Divergentes [photo: page FB D’Oc en Bouche]

Bouillon D’Oc est le ministère de la tchape.  Les directives sont peu nombreuses, mais précises : Les Divergentes, c’est locavore !

festival locavore !! [photo: page FB D’Oc en Bouche]

C’est sous cette estampille, avec les bénévoles, que Christophe organise depuis plusieurs mois ce festival qui devrait faire beaucoup d’heureux !

Foisonnant, le concept est une embrassade à la famille et à la surprise, tournée vers les petits comme les grands.

Métissant la musique à l’expression culinaire régionale, mariant la détente à la festivité, l’art à la relaxation, le comité décline un programme qui nous a surpris par sa richesse et son originalité.

Christophe nous a sollicité pour fournir la bière artisanale. Gonflé d’un allant à toute épreuve, aussi passionné que passionnant, il remue ciel et terre pour la première édition du festival Les Divergeantes qui se tiendra du 16 au 19 Août.

Mise en lumière.

Opulente gastronomie dans le petit paradis de La Conseillère

Niché dans un océan de vignes, de pins parasols et de petite garrigue, c’est au Domaine de la Conseillère que la grande cocotte des Divergentes mijote son menu.

Le Domaine de La Conseillère [page FB La Conseillère]

Le volet bouche sera pris en main par trois foodtrucks partenaires.

Vent debout contre la tribu des crocs, ennemie jurée des Hordes de Fringale, la grande armada protégera le festival de ces félonnes hostilités. Abondant en saveurs, fumant face au Château d’Alzon, l’alléchante pitance sortira des popotes roulantes de Sacre Bleu, d’Oc en Bouche et Ziinco.

Ces trois entreprises héraultaises proposent des cuisines achalandées sur la saisonnalité, la fraîcheur des produits et la production locale. Pas de burgers, hot-dog ou autre kebab quand on passe la porte de Bouillon d’Oc ! Les professionnels serviront aux convives une véritable découverte du terroir.

L’artiste glacier de Ice Loops a par ailleurs prévu de régaler papilles et mirettes, rivalisant d’habileté sur sa plancha froide.

La tchuque des Divergentes

Si Divergentes soient-elles, les festivités ne badinent pas sur le sujet de la tchuque.

Au cœur du domaine vigneron, les vins de La Conseillère seront en première ligne sur le front gustatif, servis sur de larges bars à vin et accompagnés des bières artisanales La Gorge Fraîche.

Les vins du Domaine La Conseillère et la bière artisanale La Gorge Fraîche seront servis pendant le festival [photo: page FB Domaine La Conseillère]

Un grand concert par soir !

Pas de festival sans le talent des troubadours !

Les Divergentes ont un principe : un concert par soir. Quatre groupes chevronnés se relaieront durant les quatre jours, brassant un large répertoire allant du blues à la country-rock, passant par les joyeux détours du jazz manouche, de la chanson française, de la bossa-nova et autres musiques du monde.

L’entraînante déclinaison aura de quoi entretenir l’atmosphère festive, satisfaire les mélomanes et tout autres amoureux du pas de danse.

Parcourant le monde, le duo Candido & Cécilia clôturera le festival des Divergentes [photo: page FB Les Divergentes]

Après les concerts, c’est set DJ sur Les Divergentes. En mode super sayïen, le Sacre-Bleu opèrera sa puissante métamorphose du foodtruck au soundtruck : le Discomobile.

Les divergences du festival : accueil des enfants, street-art, aires de relaxation

Tourné vers la famille, Les Divergentes ont prévu de satisfaire petits et grands. En vivant leur petite vie, les enfants laisseront leurs parents vivre la leur ! Ils pourront confier les bambins à de nombreux spécialistes passionnés : pas de crainte, la marmaille du festival sera bien entourée.

Accueil des enfants

Dans la tranquillité bucolique du domaine, l’Atelier de Julie ouvrira ses portes magiques et créatives, l’association Villa’Jeux proposera d’incroyables jeux géants en bois et la maquilleuse Laura sera au petit soin des enfants.

Des animations autour de la photographie vintage sont également organisées par La Studio Palace.

Street-art

Trois grapheurs ont été sollicités pour réaliser en live des animations de street-art pendant le festival. On s’attend à du beau spectacle !

Havre de paix dans le recoin relax des Divergentes

Grande originalité de l’évènement, les Divergentes pousseront la détente dans ses plus doux extrêmes. Le public disposera d’une aire tournée vers le calme et la relaxation, au petit soin de tous.

Dans une grande tente berbère ou un Relax Truck, les festivaliers pourront s’offrir le soupir d’un massage ou d’une séance de réflexologie.

Relax Truck, un concept étonnant à découvrir au festival Les Divergentes

Lancement du festival le Jeudi 16 Août 2018 !

Début des festivités : 16 août 2018 à partir de 17h. Gratuit et ouvert à tous, bien entendu. Route de Gignac, 34530 MONTAGNAC.

Aussi résumons-nous l’essence des Divergentes par les maître-mot de la détente et du plaisir.

Une belle aubaine pour marier culture et sensation sous le soleil du Midi, loin des affres de gorge-sèche.

Un grand merci à Christophe Valotto, aux membres de l’association Bouillon d’Oc et tous les bénévoles des Divergentes.

Plus obtenir plus d’infos: contact@lesdivergentesfestival.com

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Boujan sur Libron : le before de la féria c’est jeudi au Domaine Augé !

Vincent Augé (domaine Augé), Pierre Perez (brasserie Monsieur Pierre – Magalas), Jean-Paul Bousquet (soirées tapas Monsieur Pierre, ancien gérant du Café de La Bourse à Béziers), Ludovic Lasserre (La Gorge Fraîche) © LA GORGE FRAICHE

A Boujan-sur-Libron, le 31 Août 2018

<- Retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

<- Retour au blog La Gorge Fraîche

Le Domaine Augé organise le jeudi 2 Août son VIème Before, rendez-vous incontournable avant la féria de Boujan-sur-Libron, avec concert du groupe Axess Musik. Un évènement festif et familial organisé par la famille Augé, au cœur du vignoble boujanais. Avec la participation de la Brasserie Monsieur Pierre (Magalas) et La Gorge Fraîche.

C’est dans la plaine du Libron que s’épanouit le splendide chai du Domaine Augé.

Niché sur les terres familiales, fondu dans le feuillage verdoyant de son vignoble, l’élégant caveau en pierre du Gard conte l’histoire de cinq générations de vignerons languedociens.

Le Domaine Augé à Boujan-sur-Libron [photo: site web Domaine Augé]

Jean-Marie (père), Vincent et Sébastien (fils) lancent leur événement annuel ce jeudi 2 Août. Un rituel auquel boujanais et biterrois sont désormais coutumiers, fort de son cadre bucolique et de sa chaleureuse festivité.

Ludovic Lasserre, Sébastien et Vincent Augé

Retour sur ce joli évènement estival.

Le before de la Féria de Boujan : un rituel festif depuis 2013

L’idée a germé autour d’un verre. Apparue durant la Féria de Boujan, elle s’est immiscée dans une discussion de festejaïres.

Foulards rouges noués au cou, Vincent et Sébastien se délectent d’un apéro en refaisant le monde avec quelques copains.

“Pourquoi vous ne feriez pas un before ou un after de la féria de Boujan au caveau ? “

La suggestion chemine plusieurs mois pour finalement se réaliser l’année suivante, pour le plus grand bonheur des copains qui en avaient soufflé l’étincelle.

Accoudé contre le large pneu de son tracteur, Sébastien Augé raconte les débuts :

« L’idée était sympa, mais avec Vincent on a opté pour une avant-féria, ça me semblait moins compliqué et plus qualitatif. La première édition remonte à 2013. On a fait ça à l’arrache, pourtant le monde était bien là ! A partir de l’année suivante on a mieux structuré les choses, ça a pris un rythme de croisière. »

Avec sa sixième édition et sa fréquentation d’habitués, l’évènement est devenu une habitude, indissociable pour beaucoup, dans le déroulement de la féria de Boujan.

L’avant-féria du domaine Augé [photo: site web Domaine Augé]

Il faut dire que la soirée a de beaux arguments, surtout quand on sirote son canon de cuvée 1837 ou sa Gorge Fraîche sous le couchant d’Hélios, entre les barriques mange-debout et la canopée de vignes.

Les fumets de tchape s’échappent des popotes roulantes de Monsieur Pierre : ordre de mobilisation générale autour du tapas.

Vue depuis le domaine. [photo: site web Domaine Augé]

Avec un bon groupe de musique, l’alchimie entre les boujanais et le lieu s’occupe du reste, et ce n’est pas Emilie Bernaud et sa Recette (un bon vin, un bon repas, des bons copains) qui nous dira le contraire.

Vincent résume :

« C’est une fête de boujanais et de biterrois, sans prise de tête. Du vin, de la bonne bière, de la bonne bouffe. L’ambiance c’est famille et bonne franquette, Les  gens viennent avec les pèques qui dansent et qui jouent entre eux toute la soirée. On a beaucoup d’organisateurs de la féria qui viennent aussi, les associations. Ca finit pas trop tard, entre minuit et 1h, avec quelques irréductibles gaulois pour traîner et pousser un peu la chansonnette. »

Une bodéga dédiée au vin

La cuvée 1837 rend hommage à la lignée vigneronne de la famille Augé. Elle fait référence aux plus anciens documents connus attestant de son activité vigneronne [photo: site web Domaine Augé]

L’évènement est une élégante dédicace à la vigne, un hommage gourmand aux flacons du Domaine Augé.

Invitant à la découverte de son travail et de ses crus, la famille propose deux gammes en dégustation pour chaque couleur (rouge, blanc, rosé).

Père et fils racontent alors le vin qu’il vous servent, forts de leurs belles histoires, à la découverte du savoir-faire familial.

Monsieur Pierre et La Gorge Fraîche : tandem des fournisseurs

La famille Augé sollicite depuis deux ans le service de l’équipe de la brasserie Monsieur Pierre, située à Magalas.

Pierre Perez, traiteur du before au domaine Augé

Implanté depuis dix ans dans le secteur, Pierre Perez et son équipe traiteur mènent leur belle barque sur les eaux de la gastronomie biterroise. Battant pavillon Gorge Fraîche, ils toisent fièrement la Tramontane et le cagnard, les écoutilles chargées de canons anti gorge sèche.

Pierre a carte blanche pour le before. La rumeur parle d’un travail cette année autour du salé-sucré.

Axess Musik : chef d’orchestre du before

La famille a réussi a faire venir sur la scène du before le très convoité groupe pop-rock local Axess Musik.

Vincent Augé, La Gorge Fraîche et Boujan-sur-Libron

Vincent assure la commercialisation des vins du domaine familial. Au volant de son gros Renault Traffic rouge, il sillonne les routes de la région.

Vincent Augé et Ludovic Lasserre se retrouvent régulièrement sur des évènements et chez des clients commun.

Figure de Boujan, la tchare facile et le cœur sur la main, il est en bon Augé un véritable trait d’union entre tradition et modernité. Il suffit de le voir négociant ses affaires au milieu des vignes, smartphone collé à l’oreille, dodelinant sur le ronron du tracteur familial.

L’histoire fait côtoyer Vincent et Ludo (co-patron de la Gorge Fraîche NDLR) depuis de nombreuses années. Du temps des potaches, ils ont fréquenté ensemble le collège Jean Perrin de Béziers et Ludo a joué avec Vincent au club de foot de Boujan sur Libron.

« J’ai joué au foot pendant un an à Boujan dans la même équipe que Vincent. Ca n’a duré qu’un an pour la simple raison que j’étais une burne et que j’ai du rapidement mettre un terme à ma carrière footballistique », s’amuse Ludo.

Et de rajouter : « La vie m’a amené à retrouver Vincent dans le milieu du CHR (café-hôtellerie-restauration) biterrois quand on a lancé La Gorge Fraîche. Vincent est très présent sur le terrain, nous nous sommes revus car nous fournissons un certain nombre de clients en commun

Ligne de défense anti-gorge sèche sur le front boujanais

La Gorge Fraîche est présente sur deux superbes restaurants et plusieurs moments forts de la vie de Boujan. Elle est servie chez Emilie à La Recette ainsi que chez Cristelle à la pizzeria Innamorato.

Emilie Bernaud (La Recette) et sa sommelière Nathaly

Sur l’évènementiel, la DCA anti gorge-sèche couvre le Marché de Noël annuel, le festival Médical Rock, le Before du Domaine Augé et la féria Toros y Campos. Nous sommes très reconnaissants vis-à-vis de la municipalité qui nous a toujours soutenus, tout particulièrement Mme Sandrine Gil.

Petit clin d’oeil du rédacteur de la Gorge Fraîche, ancien de Boujan.

Rendez-vous jeudi soir au Domaine Augé pour le before !

Les festivités commenceront jeudi à partir de 19h. Le domaine se trouve au lieu-dit Les Grazydes sur la vieille traverse qui relie Boujan à la 113 (au niveau du relai routier Cantagal).

Merci à Jean-Marie, Sébastien et Vincent. Un vrai bonheur de vous retrouver chaque année.

A jeudi les amis,

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

 

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Les Blouses Gazelles auront leur bodega à la féria de Béziers !

Alice et Cindy: les Blouses Gazelles. Elles partiront prochainement à l’assaut du Sahara pour l’édition 2019 du Rallye Aïcha des Gazelles

A Béziers, le 24 Juillet 2018

Parties dans l’aventure du Rallye Aïcha 2019, les deux soignantes de Lamalou-les-Bains achèveront leur collecte de fond par la tenue de leur propre bodega à la féria de Béziers. Un projet qui permettra de financer des aménagements précieux pour le quotidien de leurs patients.

<- Retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

<- Retour au blog La Gorge Fraîche

Nous avions précédemment communiqué un article sur l’incroyable initiative de nos amies les “Blouses Gazelles“. Elles ont depuis continué de faire parler d’elles dans la région, les réseaux sociaux et la presse locale !

N’écrivez pas “Blues”, elles ne l’ont jamais. Blouses parce soignantes: l’une infirmière, l’autre aide-soignante, travaillant toutes deux à l’hôpital Coste-Floret de Lamalou-les-Bains au service des personnes cérébrolésées.

Cindy et Alice se mobilisent pour la construction d’un honorable projet pour leurs patients. Afin de lever les fonds nécessaires, elles partiront dans quelques mois à l’assaut du Sahara  en concourant pour le Rallye Aïcha des Gazelles 2019.

Financer un aménagement Snoezelen pour leurs patients : l’enjeu de Cindy et Alice

Leur projet réside dans l’acquisition d’une salle de soin “Snoezelen” dans leur service.

Cette thérapeutique basée sur la sensorialité offre un  support de relation pour les patients les plus diminués, notamment en état végétatif.

En apaisant par la lumière et la musique, en fournissant des sensations d’appui et d’enveloppement (matelas aquatique, coussin…), en éveillant les compétences imparties aux cinq sens, la sensorialité reste un précieux média de relation et de stimulation pour les patients.

Une salle Snoezelen

Où en sont les Blouses Gazelles? Levées de fond à toutes épreuves

Nous avons ouï dire que le le lapin Duracell faisait la moue, pour s’être fait mordre la poussière par deux gazelles survitaminées.

Inépuisables, enthousiasme façon kérosène, les deux tornades ont remué ciel et terre depuis le début de l’année pour récolter les fonds nécessaires à leur projet.

La cavalerie a sonné la charge ! Virevoltant entre passages à la radio locale, brocantes, vente de pâtisseries sur les marchés, boutique sur les abords de la coupe du monde de VTT, confection de goodies, tricotages de peluches et de vêtements, Cindy et Alice ont aussi organisé des tombolas, lotos, concours de pétanque, de matinées fitness, vendu des paninis pour la fête d’Hérépian.

Passage le 9 mai 2018 sur Radio Nostalgie Vallée d’Orb

Un agenda très chargé sur leur temps personnel. Les blouses gazelles ont réussi en sept mois à fédérer de nombreux sponsors et sympathisants pour leur cause.

Clément et Benjamin soutiennent eux-aussi le projet. Restaurant La Mécanique des Frères Bonano – Colombières sur Orb

 

Ensemble des sponsors

Les résultats de cette détermination sont là : à ce jour, Cindy et Alice ont levé 29 000 euros sur les 35 000 nécessaires ! Leur cagnotte en ligne vient de dépasser les 2000 euros.

Parrainées par Philippe Croizon et l’association nationale des soignants de France

Les gazelles ont reçu à ce jour le soutien de l’association nationale des soignants de France. La démarche les a menées à la rencontre de leur parrain et pas des moindres : Mr Philippe Croizon en personne.

Philippe Croizon est le parrain des Blouzes Gazelles

Amputé des quatre membres suite à un accident, Mr Croizon est mondialement connu pour les exploits qu’il a accomplis.

Auteur de plusieurs livres et documentaires, décoré par foule de distinctions, l’inépuisable combattant a notamment relié les 5 continents à la nage, piloté pour le rallye du Maroc et le Paris-Dakar, effectué des records de plongée sous-marine.

Le 4*4 de Francis, le garagiste d’hérépian

Les filles ont boudé notre trapadelle pour le rallye. Après trente ans de chemins de vigne et traverses de chasse, un petit Sahara n’avait pas de quoi effaroucher notre rutilant bolide. Costaud mais pas assez rapide, disent les gazelles, sans compter que les trapadelles ne manquent pas dans les Hauts-Cantons.

Nom de code du véhicule: le 4*4 à Francis.

Francis, c’est le garagiste d’Hérépian. Il leur a remis a neuf le vieux Nissan Patrol, un peu cabossé mais fiable. La revente du véhicule après la course participera au financement du projet.

La Bodéga des blouses Gazelles à la féria de Béziers 2018

Sponsors du projet, nous accompagnons Cindy et Alice dans la dernière étape de la première : une bodéga à la féria de Béziers.

Les deux jeunes femmes ont reçu l’accord pour installer leur casita.

Les habitants de Colombières-sur-Orb et des environs pourront venir faire leur pause Hauts-Cantons dans le giron de nos dynamiques blouses blanches, respirer quelques volutes d’Espinouse avant de reprendre la longue route du festejaïre, un verre anti gorge-sèche à la main.

La bodéga des Blouses Gazelles se situera avenue Saint-Saens, au niveau du palais des congrès. Cindy et Alice préparent activement l’évènement, à grands renforts de famille et de copains. Appel toutefois à la solidarité des locaux ou des soignants, Les gazelles ont besoin de bras. Tout bénévole désireux de participer à l’aventure sera le bienvenu !

La bière artisanale La Gorge Fraîche fournira en exclusivité la buvette. Quelques fuites sur le menu : la rumeur annonce des frites fraîches, des brochettes de poulet mariné et du punch.

Nos deux trublionnes seront aux rendez-vous, toujours aussi vitaminées, toujours aussi déterminées. Allez les filles !

Décidément, nos deux gazelles n’ont pas le blues !

La Gorge Fraîche

 

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Finale coupe du monde : La Gorge Fraîche arrosera la fan zone de Montpellier !

A Montpellier, le 14 Juillet 2018

<- retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche 

<- retour au blog La Gorge Fraîche

Pour la finale de la coupe du monde 2018, la bière artisanale La Gorge Fraîche rafraîchira la fan zone de Montpellier. Un partenariat avec l’hôtel Marriott.

20 ans après la finale 98, la France bombe le torse avant l’extraordinaire face-à-face de demain.

Mains dans les poches et tongs aux panards, c’est l’air grave que les sudistes scrutent l’horizon sportif, sourcils froncés, chiquant leur cure-dent face à la charge croate qui gronde au loin.

La filade s’annonce coriace. Nous le savons, la victoire ne s’arrachera qu’au prix d’une âpre castagne, supportée par les millions de supporters français.

Pour l’occasion, nous serons présents sur 3 fan zones !

La fan zone de Montpellier : place de l’hôtel de ville

Nous avons été sollicités pour étancher la soif de la fan zone de Montpellier. Place George Frêche, l’immense écran de retransmission n’attend plus que la liesse des supporters montpelliérains.

Ils étaient plus de 12 000 lors de la demi-finale, combien seront-ils demain soir ?

C’est le prestigieux Courtyard Mariott qui organise la buvette, par les bons soins de Christophe Guideau son directeur général.

Christophe, on a croisé sa route sur les chemins sauvages de l’Occitanie. Plus précisément sur une ligne d’arrivée, en zone maximale de gorge-sèche : durant les trails que nous fournissons à la belle saison (Salagou, Mireval, Pignan…), le directeur a fait connaissance avec nos produits.

Le biéroduc est connecté depuis ce matin à la fan zone de Montpellier. C’est avec le plus grand honneur que nous proposerons aux supporters montpelliérains notre bière en pression pour fêter, nous l’espérons, l’heureuse victoire.

Fan zones de Béziers-Plage et de Colombières-sur-Orb

La Gorge Fraîche sera présente comme à son habitude à Béziers-Plage pour la grande soirée de la finale, ainsi qu’à Colombières-sur-Orb à la Mécanique chez les Frères Bonano.

Allez les gars, vivre la France !

La Gorge Fraîche

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite


Mentions légales    Nous contacter