BAR-BOUTIQUE DE LA GORGE FRAICHE : UN DESIGN BY JENNY !

Jenny Dépinal, architecte d’intérieur et décoratrice à Béziers ©La Gorge Fraîche

En coordination avec notre architecte maître d’œuvre Nathalie Loiseau et nos prestataires, l’architecte d’intérieur Jenny Dépinal a réalisé le design du bar-boutique Canal du Demi – La Gorge Fraîche. Retour sur Design by Jenny, une jeune entreprise nouvellement installée sur Béziers.

A Béziers, le 6 juin 2019

<- Retour au blog La Gorge Fraîche

<- Retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

2, avenue Joseph Lazare – AVANT / APRES !

Quand on voit nos clients siroter un demi ou venir chercher leurs caisses de bières dans le bar-boutique, on a du mal à se souvenir de l’obscurité et la poussière de ce bâtiment, il y a encore six mois.

Depuis, d’importants travaux ont été réalisés pour la réhabilitation du bâtiment. Réfection intégrale des toits, sablage des poutres métalliques, décloisonnement, démantèlement du faux plafond, mise aux normes, canalisations, façade, peintures…

Nous sommes très reconnaissants envers notre architecte DPLG Nathalie Loiseau (agence L2G) qui a dirigé la réhabilitation du bâtiment de façon exceptionnelle.

Entrée du bâtiment 1, avant et après travaux.

 

Coin gauche de l’espace de production, avant-après. Un faux plafond recouvrait intégralement le bâtiment 1.

 

La vue depuis les bureaux a bien changé !

 

L’entrée a été dégagée, mettant en valeur les deux grands piliers qui jadis encadraient le portail de l’ancienne propriété, conservés lors de la construction du bâtiment en 1958. Un escalier en fer a été créé et inséré par l’entreprise La Forge aux Oliviers.

Merci à tous nos prestataires intervenus qui ont fait un travail remarquable : SALANON CONSTRUCTION, DEMARETS ALUMINIUM, CORNILLON MULTISERVICES 34, MENUISERIE RODRIGUEZ, CONEJERO, ECO ELEC, ECODIS, LA FORGE AUX OLIVIERS, LJ PLATRERIE, PAGES, PROSOL SUD, RVB, BUREAU VERITAS, AB SERRURERIE, PUKKASIGNS, PIERRE GRAFFEUR BEZIERS…

La transformation du bâtiment : de la Carosserie du Languedoc au Canal du Demi

Datés de 1958, les murs du Canal du Demi sont chargés d’une longue succession d’entreprises biterroises.

Ils ont tour à tour abrité une raffinerie à sucre, des entrepôts pour les Sucres Saint-Louis ou la Compagnie des Salins du Midi, la concession de matériel agricole MHAVIP et enfin l’ancienne Carrosserie du Languedoc, déménagée en 2013.

Aujourd’hui, ces espaces de 1200 m2 se répartissent le bar-boutique, les bureaux, les espaces de stockage et de production.

Le bar-boutique Canal du Demi – La Gorge Fraîche

Design by Jenny : architecte d’intérieur à Béziers

Jenny Dépinal est entrée en action le 12 février, en charge de la conception et l’aménagement du bar-boutique dans le bâtiment 1.

Avec un budget limité, nous souhaitions une réalisation qui ait du sens et qui mette en exergue le cachet historique et industriel du bâtiment. Carte blanche pour le reste.

Après plusieurs années consacrées à ses enfants, Jenny pouponne son nouveau bébé : Design by Jenny, déco et architecture d’intérieur basée à Béziers, aboutissement de cinq années d’étude et d’un long cheminement professionnel.

Pas vraiment ce qui était prévu : la petite fée du Canal du Demi préparait le concours d’inspecteur de police avant de se tourner vers ce choix !

Inspecteur Jenny enquête finalement le détail dans une filature discrète, traque avec zèle l’esthétique et le fonctionnel, fait la lumière sur l’ombre.

Après deux années aux Beaux-Arts de Nîmes et un BTS architecture d’intérieur sur Montpellier, elle a finalement intégré l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques (ESAG PENNINGHEN) de Paris : prestigieux établissement qui a formé plusieurs générations d’artistes de renoms, entre autres Henri Matisse. Fernand Léger, Eileen Grey…

Au hasard d’une discussion, c’est Pierre le serveur du Café Les Louis qui nous a informés du lancement de Jenny.  La nouvelle tombait à pic !

Rencontre avec le bâtiment

« Quand je suis rentrée et que j’ai vu le volume, j’ai fait « wahhhhooooooffff » et les idées se sont mises en route ».

Sitôt rentrée, Jenny passait déjà au scanner les moindres détails avec ses yeux de lynx, cerveau à toute berzingue. Tant d’histoire, de potentiel et de détails.

L’architecte d’intérieur s’est rapidement insérée au sein de l’équipe de prestataires.

La mise en valeur de ce patrimoine était capitale pour nous.

Dans cette perspective, l’impulsion majeure de Jenny a été de concevoir le bar-boutique avec… le patrimoine lui-même.

Elle a utilisé le matériel sur place.

Récupération des matériaux

Tout le bois utilisé dans le bar-boutique provient de la grande mezzanine (bâtiment 2), dont nous avons dû démanteler une partie pour les besoins de l’espace de production.

Entassé dans un coin des travaux, le trésor attendait son départ au rebut : des immenses poutres de plus de cinq mètres, tasseaux et autres chevrons de bois.

« Non mais vous n’allez pas jeter ça hein ?! ». Tapage sur les doigts de brigadiers, protection immédiate du joyau comme une lionne défendant ses petits.

L’intuition était d’autant plus précieuse qu’après inspection de notre ébéniste Hervé Bégot (entreprise RVB), ce bois s’avérait en excellent état.

Transport du bois vers les ateliers d’Hervé Bégot (RVB). David Seres (Chichoulet-Plage) à la rescousse pour donner un coup de main.

 

Dessinées et imaginées par Jenny, les deux tables du bar-boutique ont été réalisées avec des poutres originelles de la mezzanine du bâtiment 2.

Aujourd’hui, le bar sur lequel vous levez le coude, les tables sur lesquelles vous découpez votre saucisson, sont issus du bois et des armatures de la mezzanine.

Les deux grandes tables du bar boutique

Tout comme les étagères et suspensions lumineuses (chevrons) de la boutique.

De très belles réalisations 100% biterroises: conçues par Design by Jenny, réalisées par RVB.

“Dans l’architecture d’intérieur, tout est question de réponse”

Jenny Dépinal a axé son travail sur l’histoire du bâtiment, guidant l’œil du visiteur vers le relief historique et industriel des lieux.

Tout est question de réponse” martèle l’entrepreneuse, le bar en est une vis-à-vis de la toiture. Le mur rainuré répond au siporex des bureaux…

“Par exemple, beaucoup d’ouvriers se sont étonnés de la couleur des joints entre les briques du bar au moment où j’ai commencé à habiller le bar. Mais tout prend du sens si on regarde le bar inséré dans l’ensemble et le jeu avec la toiture”.

Assis face au bar, on comprend mieux.

Notre ami Vincent Augé (domaine Augé) sirote sa bière dans une toile spectaculaire, fondu dans la dynamique visuelle entre le toit et le bar.

Travail autour de la lumière et de la chaleur

Cherchant à faire rentrer la lumière dans le Canal du Demi, Jenny a dessiné des étagères laissant largement passer le jour à travers les grandes baies vitrées et travaillé les éclairages autour d’un jaune chaleureux.

« Je souhaitais faire quelque chose de chaud en jouant avec les jaunes et lumières des suspensions, afin de donner à la boutique une ambiance tamisée ».

Tous les objets ont une histoire dans le bar boutique du Canal du Demi !

Si les grands panneaux pédagogiques renseignent sur l’histoire du quartier, du bâtiment, de notre entreprise, Jenny a poussé le concept dans les moindres détails.

Rien n’est laissé au hasard dans le bar-boutique, chaque objet a sa propre histoire. Quelques petits exemples…

L’applique lumineuse au-dessus des étagères a été conçue à partir d’une ruche chinée dans la maison de Poilhes (notre ex-caveau), vestige des anciennes activités apicoles du Papé de Mathieu.

Les bouteilles des anciennes brasseries biterroises (Brasserie Générale du Midi, Brasserie Kayser) exposées au bar ont elles-aussi été trouvées dans le capharnaüm du Papé, certaines contenant encore de la tomatade (conserves maison de coulis de tomate) !

Canettes des anciennes brasseries biterroises, dont une contenant encore de la tomate du Papé de Poilhes !

La jolie lampe en fer forgé au-dessus de l’entrée et les grosses lampes exposés aux bars sont d’anciens phares de fiacre, récupérés chez nos amis boujanais du Domaine Augé.

“On peut faire quelque chose de beau sans forcément un gros budget”

Dans la conception de son activité, Jenny Dépinal cherche à faire changer les représentations sur son métier, notamment sur le coût des prestations.

« Dès qu’on pense architecte d’intérieur, les gens se disent « ça y est c’est un budget, ça va coûter cher ». J’essaie de changer ça ! Le bar-boutique en est une preuve, conçu en grande partie avec de la récupération».

A côté du Canal du Demi, la jeune société Design by Jenny est déjà intervenue sur plusieurs chantiers du biterrois comme la pizzeria de Lignan-sur-Orb ou le tout-nouveau Chichoulet-Plage de David Seres et Guillaume Gondard.

Design by Jenny est intervenu sur la nouvelle paillote du Chichoulet-Plage (Vendres).

Nous sommes particulièrement heureux de plébisciter Jenny pour le remarquable travail qu’elle a produit. Aussi professionnel que sympathique, la société Design by Jenny a un bel avenir.

Nous lui souhaitons beaucoup de réussite, en levant bien haut les verres de Gorge Fraîche.

Merci Jenny, on t’adore.

La Gorge Fraîche

 

 

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter