Guinguette de La Laiterie : ouverture du paradis sudiste à Béziers !

Walter Allanot et Cathy Petit. La Guinguette de La Laiterie à Béziers ©LA GORGE FRAICHE

A Béziers, le 18 mai 2018

Par Guillaume Nguyen

<- Retour à la page d’accueil la Gorge Fraîche

<- Retour au blog La Gorge Fraîche

La Guinguette de La Laiterie fait l’ouverture de sa cinquième saison ce vendredi 18 mai à 20h. Retour sur ce petit paradis des rives de l’Orb, situé à Béziers en face du Moulin Cordier.

LA GUINGUETTE 5.0 : Nouveau look, nouvelle équipe, nouvelle carte. Après la grande agitation des dernières semaines, le petit paradis baignant l’Orb est fin prêt pour son ouverture ce soir à 20h.

Nous fournirons tout l’été la guinguette en bière artisanale blanche pression, ainsi que notre ambrée en bouteille. Nous sommes très heureux de consacrer la une du blog à l’établissement de Cathy, un spot paradisiaque à la sortie de Béziers, face au Moulin Cordier sur les jardins de la Plantade.

Le Moulin Cordier: un pan de l’histoire de Béziers

Le Moulin Cordier à Béziers

Connu aussi sous le nom de Moulin de Bagnols, l’édifice doit son nom au petit ruisseau éponyme. Le moulin Cordier raconte sur plusieurs siècles un pan majeur de l’histoire de Béziers.

Au moyen-âge, une dizaine de moulins de ce type longeaient l’Orb autour de la ville, moulant les huiles, les céréales ou encore le tan des chênes à destination des tanneries environnantes.

Le cadre de La Guinguette est un véritable paradis d’eau et de verdure

Propriété de l’évêché, les moulins furent expropriés durant la révolution et mis en vente. Quelques-uns tombèrent en ruine ou furent emportés par les crues de l’Orb.

Le Moulin de Bagnols a traversé les âges grâce à l’intervention d’un ingénieur visionnaire.

Jean-Marie Cordier (1785-1859) : premier brigadier anti gorge-sèche ?

La vie n’était jadis pas de tout repos avant l’arrivée de La Gorge Fraîche ! Comme à ses habitudes, le dragonnique tandem cagnard-tramontane soufflait sa fournaise sur le Midi.

Ces temps de gorge-sèche révoltèrent Jean-Marie Cordier, biterrois et serrurier de formation, qui révéla son génie en transformant le Moulin de Bagnols en une gigantesque pompe hydraulique.

C’est de cette manière qu’il permit en 1827 de remonter l’eau fraîche de l’Orb sur les hauteurs de Saint-Nazaire pour alimenter les fontaines de Béziers ! Une prouesse pour l’époque, très remarquée sur le plan national.

Reconverti au profit de la culture, le moulin accueille les ateliers de nombreux artistes peintres.

Un paradis sudiste au bord de l’Orb

Quand les boiseries rencontrent la pierre patinée et les verdoyantes rives de l’Orb, nous sommes à la Guinguette de la Laiterie.

Le lieu fut de tout temps prisé des biterrois, les anciens racontent leur nostalgie des baignades et des musettes d’antan qui s’y produisaient.

Havre de platanes, de saules pleureurs et d’histoire, la berge incarne le rêve d’une douce paresse, celle de déguster une Gorge Fraîche face au Pont Vieux, bercé par le chuintement des eaux du Moulin.

La Laiterie : restaurant d’hiver

Figure incontournable en Biterre, Cathy est une amoureuse de ce quartier intimement lié à la riche histoire des eaux de Béziers. Voilà presque dix ans qu’elle a monté son restaurant La Laiterie à quelques encablures de l’Orb, dans les hauteurs du quartier Four à Chaux.

Salle à manger de La Laiterie

Ouvert uniquement en hiver, elle le dirige avec Walter Allanot, ancien gérant de la Ballade des Sens des Hallucinations (BSH) près de la mairie.

«C’était l’ancienne Laiterie Rabat. Quand j’ai acheté la dépendance, il y avait encore des clapiers et des poulaillers. J’ai tout cassé et monté mon restaurant en 2009. On l’a ouvert en 2012. L’appeler La Laiterie c’était bien, ça reprenait l’histoire du lieu. Pour la petite histoire, j’ai encore des gens qui viennent et qui me demandent où sont les spécialités fromagères ! »

La Laiterie Rabat, dans les années 1940

La Guinguette de La Laiterie de mai à septembre

Chaque année, Cathy et Walter déménagent l’activité et installent la Guinguette face au Moulin Cordier.

La Guinguette de La Laiterie, face au Pont Vieux de Béziers [photo: page FB La guinguette de La Laiterie]

« C’est une très belle histoire, je ne m’attendais pas à ça ! On a décroché l’appel d’offre de La Guinguette en 2014. Il y avait déjà une toute petite structure. On a tout refait et agrandi le site. La première année a été très dure ! Ici c’est cool, détente. Tu as une partie bar et une partie où tu dégustes tes tapas les pieds dans l’eau. On fait des formules le midi, ouvert 7 /7 de 10h à 1h. Formule déjeuner sauf le week-end. »

La Guinguette de La Laiterie, face au moulin Cordier [photo: page FB La Guinguette de la Laiterie]

Le lieu est aujourd’hui un incontournable des plaisirs estivaux de Béziers. La Guinguette de la Laiterie accueille une clientèle essentiellement d’habitués, petits et grands, ainsi que de nombreux groupes musique.

Soulignant le côté simple et familial de son établissement, Cathy s’amuse des petites habitudes qui se créent à mesure des années.

« Durant la féria, c’est typiquement l’endroit où les grands-parents amènent les petits enfants pendant que les parents font la fête. Le matin, on a des festejaïres qui viennent se reposer de leur nuit sur les transats ! A la fête de la libération de Béziers le 22 août, l’endroit est magique pour admirer le feu d’artifice tiré depuis le Pont Vieux ».

Dimanche soir, la Guinguette accueille les Béziers Angels pour fêter leur titre de championnes de France !

Quiétude des lieux et relaxation psychomusicale

Cathy tire cette année le meilleur parti de la quiétude des lieux pour proposer une nouveauté à sa clientèle.

Elle met une de ses berges à la disposition de son ami Philippe Cauchi-Pomponi, célèbre pianiste de jazz biterrois, qui proposera le vendredi matin des séances de relaxation psychomusicale.

Cette approche psychocorporelle novatrice a pour but de développer l’expression de soi et la communication interpersonnelle.

Le pianiste biterrois Philippe Cauchi-Pomponi animera cet été des séances de relaxation psychomusicale sur la guinguette [photo: page facebook relaxation musicale P;Cauchi Pomponi]

Guinguette de La Laiterie 2018 : Nouveau look, nouvelle équipe, nouvelle carte

L’équipe vient de terminer le montage de la Guinguette et les installations. La disposition sera cette année très différente, les patrons vous réservent le plaisir de la découverte.

Cathy et Walter s’entourent d’une équipe intégralement nouvelle et ont repensé une nouvelle carte. « Il y aura aussi mon fils Charly Gabarrou en renfort le week-end», nous dit-elle, très fière.

Chauffée à blanc par Cathy et Walter, galvanisée par son diplôme de brigadier d’honneur, la douzaine d’employés est sur le pied de guerre pour la grande ouverture.

Patrice H – chef d’orchestre de l’ouverture 2018 (photo: page FB Patrice H]

Au programme : retrouvailles des réjouissances estivales, animation musicale par le DJ Patrice H, formules tapas. Petit plus : présence de Max Cabanes, le célèbre dessinateur de Pilote et Fluide Glacial, qui n’est autre que… le cousin de Cathy !

Cathy et Walter ont par ailleurs préparé un petit cadeau pour emporter un souvenir mais chut… c’est une surprise…

Cathy Petit : gérante multicarte

Cathy Petit, gérante de la Guinguette de La Laiterie [photo: page FB La Guinguette de La Laiterie]

Gérante multiservices, véritable MacGyver du Four à Chaux, Cathy est un couteau suisse humain. Une tornade Makita tantôt couverte de lunettes de soudure, tantôt les mains dans la plomberie.

Taquinant disqueuse, perceuse et autres cloueurs, Cathy est en première ligne des travaux. Ancienne co-gérante du Calamaïre à Sérignan, des années de montage de paillotes et de guinguettes l’ont rompue au bricolage.

“Cathy du tennis”

“Cathy du tennis”. C’est souvent ainsi qu’on la reconnaît, pour avoir géré pendant 29 ans le Tennis Club Biterrois !

« Je suis arrivée en 1993 avec mes gosses sur les bras. Je me suis proposée pour remplacer l’ancienne gérance et à ma grande surprise cela a été accepté. 29 ans à courir sur les terrains, à arroser, à faire l’arbitre, la menuiserie, la plomberie… »

La Guinguette de La Laiterie : Perle du Midi !

L’équipe vous attend ce soir pour l’ouverture.

Le clapotis de La Gorge Fraîche coulera tout l’été pour finaliser l’instant fraîcheur de cette belle guinguette. Un paradis de sud et de verdure où il fait bon s’abandonner, choyé dans les bras d’une perle du Midi.

Un grand merci à Cathy, Walter et toute l’équipe.

Avec toute notre reconnaissance.

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter