MAISON HANTÉE DE LOUPIAN : Retrouvons le crétin qui a tagué “E” et “C” sur la façade

 

La maison hantée de Loupian. Superbe photo de Sébastien Guérin

Loupian, le 2 juin 2017.

Par Guillaume Nguyen

Qui est l’auteur des “E” et “C” sur la façade de la maison hantée de Loupian ?

Fière du patrimoine local de sa région, la marque de bière artisanale La Gorge Fraîche tire la sonnette d’alarme face à l’état catastrophique de la maison hantée de Loupian. Vent debout contre l’auteur des “E” et « C » tagués sur la façade supérieure, La Gorge Fraîche organise un appel à témoins pour rétablir la vérité et débusquer le coupable.

Retour sur ce patrimoine exceptionnel de l’Hérault, dont tout le monde se fout, mais qu’on ne détruirait pour rien au monde !

La Villa des Tilleuls terrorise Loupian depuis plus de 100 ans

(cliché du photographe Sébastien Guérin)

On n’y fait plus attention, tant elle fait partie du paysage de la 113, entre Mèze et Gigean.

Mais tout le monde en Hérault connait la maison hantée de Loupian.

“Fat ta mala” ! Ainsi l’appellent les locaux depuis plusieurs générations. Mi inquiétante, mi fascinante, la Villa des Tilleuls concentre depuis plus d’un siècle l’inquiétante rumeur d’une demeure hantée, au sordide passé.

Dès la cour de récréation, les petits héraultais s’amusent à se faire peur, en parlant de cette bâtisse. D’une tuerie familiale à un lieu de torture pendant la 2nde guerre mondiale, le spectre de son histoire est large et a de nombreuses écoles, variant  de villages en villages.

Bien au-delà de ses murs, elle est de fait un patrimoine oral exceptionnel.

Fat ta mala !

“Fat ta mal”, de l’occitan “fais ta valise“. Le nom attribué par les locaux puise son origine dans la succession de propriétaires, heureux d’abord de la belle affaire, mais rapidement partis, sans explications.

On parle de grincements, de bruits au sol et de murs qui saignent, de quoi passer, en effet, de douces nuits dans les bras de Morphée.

Le premier habitant figure dans les registres cadastraux de la mairie de Loupian.

La maison a été construite en 1880 par un certain Auguste Vivarès, qui venait d’Algérie. Elle aurait connu par la suite une dizaine de propriétaires.

Un reportage de 1989

Nous avons déniché une pépite dans les archives cinématographiques datant de 1989.

Il s’agit d’un reportage qui montre le dernier propriétaire connu, et l’état de conservation encore exceptionnel à l’époque de la fantomatique bâtisse.

C’est avec émotion que nous avons retrouvé retrouvant la maison hantée de notre enfance, dans sa glaçante impression.

La maison hantée de Loupian en 1989

On connait tous le malin qui, dans un fastueux panache, se croit éloquent de révéler l’élucidation. “Il parait que c’est une rivière souterraine!”, “les murs qui saignent sont des champignons qui laissent des traces rouges!”.

On la connait l’explication, n’empêche qu’elle ne convient qu’à peu de monde. On en tiendra pour preuve les milliers d’impétueux qui chaque année partent, en quête de vérité, s’assurer par eux-mêmes de la qualité paranormale des lieux.

Et celle-ci est tombée bien bas !

La maison de Loupian, vue du ciel, dont la cloture a une forme de cercueil

La villa des Tilleuls ne tient en effet sa promesse qu’à la première rencontre. Debout sur l’enceinte murale, on constate en effet sa forme de cercueil.

Mais l’aventurier restera sur sa faim sitôt qu’il s’approche de la maison.

La maison hantée est devenu un squat en ruine !

La moisson de frissons retombe comme un soufflet. Les murs censés saigner ont laissé place aux stigmates ordinaires de l’ennui adolescent: des tags, des bouteilles de bière cassées, de poétiques hommages à la police.

La glaçante villa des Tilleuls a perdu de sa superbe, réduite à un banal squat par l’égoïsme des dernières générations adolescentes. Ne mâchons pas nos mots !

Les maisons hantées, c’est comme le bon vin, elles se bonifient en vieillissant. L’entretien est pourtant des plus simples : il suffit de ne pas l’entretenir ! Laisser la patine faire son œuvre, et affiner le frissonnant cachet !

Le tag “E et C” a tué la maison hantée !

Nos dernières générations auraient pu se contenter de discrètes visites à la torche, entre copains et la boule au ventre, pour se ficher la bonne frousse et laisser perdurer la légende.

Mais la tentation est trop forte ! Il est une espèce adolescente qui ne supporte pas de voir un mur, sans y apposer son génial gribouillis. Sitôt le premier mur crotté à la bombe, la demeure hantée n’a plus été.

L’auteur des “E” et “C” à côté des fenêtres

On remerciera donc l’auteur des immenses “E” et “C” à côté des fenêtres supérieures, pour l’élan superbe qui l’a initié !

Un appel à venir “dé-hanter” la bâtisse visible depuis la 113 ! Le crétin a tué notre belle maison hantée ! Espérons-le, qu’il soit encore aujourd’hui torturé par le remord !

Appel à témoins

Les mauvaises langues diront qu’il y a des quêtes qui sont vaines. Mais à coeur vaillant, rien d’impossible ! La Gorge Fraîche a entamé un combat de grande importance, et le mènera jusqu’au bout !

Un appel a témoins est donc lancé. Un décapsuleur magnet La Gorge Fraîche (collector) est promis à tout indice fiable qui nous mènera au coupable. Un collectionneur averti en vaut deux.

 La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Retrouvez la page facebook des fans de la maison hantée de Loupian : https://www.facebook.com/loupianmaisonhantee

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite
3 commentaires sur “MAISON HANTÉE DE LOUPIAN : Retrouvons le crétin qui a tagué “E” et “C” sur la façade
  1. Heuze dit :

    Et serait elle à vendre cette maison ? Elle m intéressé

  2. guim dit :

    A défaut de voir la belle maison hantée, venez vous consoler au cap d’Agde faire une course de karting!
    http://www.kartingnumberone.com

  3. Levitre dit :

    Bonjour, je m’adresse ici au propriétaire des lieux autant qu’au rédacteur de l’article. J’ai maintenant 44 ans, et cela fait 30 ans que la maison m’appelle, chaque fois que je passe devant je dis c’est MA maison, tous ceux qui me connaissent savent à quel point j’y suis attachée, au point que l’on m’ai transmis cet article à plusieurs reprises. Depuis le temps, je me suis renseignée, elle n’est pas à vendre et pour dire la vérité je n’aurais pas les moyens de me l’offrir, juste assez de connaissances pour acheter les matériaux et l’aide humaine pour faire du lieu un lieu de vie. Géobiologues et autres spécialistes en fenshui pour neutraliser ce qui doit l’être. Un peut-être la maison aura ce qu’elle demande depuis 30ans, vivre avec moi. Merci d’avance.

1 Pings/Trackback pour "MAISON HANTÉE DE LOUPIAN : Retrouvons le crétin qui a tagué “E” et “C” sur la façade"
  1. […] MAISON HANTEE DE LOUPIAN: retrouvons le crétin qui a tagué « E » et «&… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter