MONTPELLIER : L’ECOLE DES FUTURS BRIGADIERS

Asco’Form: école hôtelière à Montpellier © La Gorge Fraîche

A Montpellier, le 15 mai 2018

Par Guillaume Nguyen

<- Retour à la page d’accueil La Gorge Fraîche

<- Retour au blog de La Gorge Fraîche

A Montpellier, l’école de formation hôtelière Asco’Form siège dans le superbe quartier d’Antigone.

Si faisons découvrir chaque semaine des restaurateurs de notre région à travers notre blog Les Perles du Midi, c’est aujourd’hui vers la formation de ces professionnels que se tourne notre regard.

Nous consacrons aujourd’hui notre attention sur une dynamique école hôtelière à Montpellier. Située à Antigone, l’équipe d’ Asco’Form assure chaque année l’accompagnement d’une soixantaine d’élèves.

Noël Garrido est gérant de l’école. Ce dernier évolue depuis de nombreuses années dans le domaine de la formation professionnelle.

Ancien champion d’haltérophilie, préparateur sportif du MHR (club montpelliérain de rugby) il est à la tête depuis 2002 de la société PerformPro qui forme aux métiers du sport et de l’animation.

Il a repris la gérance d’Asco’Form en 2015 et a récemment confié la direction à Florian Vivarel.

Jeune talent des tables héraultaises, sommelier, ex-chef de rang de l’Hôtel Saint-Germain à Pézenas (établissement certifié Maîtres Restaurateurs) Florian a accepté le challenge.

La direction développe de nouvelles trajectoire et des innovations dans le contenu de ses formations.

Asco’Form: école hôtelière à Montpellier

Il y a maintenant 26 ans que l’école est implantée. Elle dispense des formations qualifiantes en restauration, traiteur, événementiel et travaille avec un réseau de restaurateurs partenaires.

L’école hôtelière Asco’Form se situent dans le quartier Antigone à Montpellier

Asco’Form ouvre sa salle à manger le midi à la clientèle afin d’immerger ses élèves dans la réalité pure d’un restaurant et d’un bar.

Manger dans une école de restauration : une expérience inédite

Nous voilà attablés par les soins d’un jeune brigadier en formation. Un bon point pour lui: il nous a servi deux Gorge Fraîche à notre arrivée.

Après avoir livré le centre-ville de Montpellier sous la chaleur printanière, nous apprécions particulièrement sa réactivité.

Mathieu (co-dirigeant de La Gorge Fraîche ndlr) se détend. Il faut dire que le diplôme de brigadier d’honneur a été accidentellement endommagé dans le camion et qu’il a fallu improviser un petit bricolage collector.

L’instant est doux dans cette salle aux murs clairs, baignée par la lumière d’Antigone et le sourire des jeunes élèves.

Nous optons pour la suggestion du jour : une araignée de porc. Assuré, le petit serveur nous explique le caractère rare et très tendre de ce morceau de choix.

Accompagnement des élèves en salle et en cuisine

En cuisine, les élèves sont entourés par le formateur cuisinier d’Ascoform. En salle, Florian soutient attentivement les élèves, les conseille et les reprend, avec cette minutie et ce souci du détail que nous connaissons de lui. Avenant et sympathique, il n’en demeure pas moins très rigoureux sur la présentation et la prestation de ses élèves.

Ancien du Saint-Germain, son parcours porte l’estampille de Yannick Mico, par ailleurs professeur au CFA de Béziers. Expériences plus anciennes ou extras, Florian Vivarel est aussi passé dans les salles de nombreux restaurateurs des environs de Béziers: Chez Bruno à L’Harmonie, Chez Veda, Chez Penda, Chez Petit Pierre….

« Au Saint-Germain, je gérais la cave, la carte des vins et toute la partie sommellerie. J’ai beaucoup appris durant ces 7 années chez Yannick et Emilie, je leur suis très reconnaissant. D’une manière générale, j’ai vraiment appris de tous ces entrepreneurs qui m’ont formé, tous ces amis restaurateurs qui m’ont toujours soutenu. Ils se reconnaîtront ! ».

Dès 2014, Florian Vivarel (à droite) était ambassadeur de La Gorge Fraîche au superbe hôtel Saint-Germain à Pézenas, chez Emilie (centre) et Yannick Mico ©La Gorge Fraîche

Restaurant le midi, traiteur et évènementiel : le bon plan sur Montpellier !

Pour le client, l’expérience sort de l’ordinaire : il est partie prenante de la formation des élèves !

Proposant un menu à douze euros, le plan est particulièrement intéressant le midi pour les employés des bureaux alentours.

Dans l’optique d’innover sur un niveau de formation très exigeant, Florian Vivarel prévoit le développement d’une carte supérieure destinée aux repas d’affaire. Une idée valorisante pour la formation de ses élèves.

L’établissement ouvre aussi son service traiteur à la clientèle, organisant des apéritifs dînatoires, buffets d’anniversaire et autres réceptions.

A un prix très avantageux, l’initiative profite autant au client qu’aux élèves.

Buffet réalisé par les élèves en avril pour les journées académiques “Espace & Aéro”, à la médiathèque Emile Zola.

Les nouvelles trajectoires d’Asco’Form

Florian Vivarel construit de nouvelles directions pour l’école. L’organisme a ses spécificités et se démarque des parcours classiques par des modalités horaires moins contraignantes pour les employeurs partenaires, une formation axée sur la pratique et l’immersion professionnelle, un accompagnement très actif à la recherche d’emploi.

L’équipe d’Asco’Form accompagne deux types de public. Florian nous explique :

« Nous accueillons d’une part des personnes orientées par l’IRFA dans le cadre de la formation professionnelle continue, d’autres part des employés de restauration désireux de valider un diplôme. Pour l’employeur, ces formations valorisent les compétences de leur salarié : règles d’hygiène, connaissance des produits, réduction des déchets et pertes, formation soutenue à la vente additionnelle. A la différence de l’apprentissage, les élèves ne partent à l’école qu’1,5 jour par semaine

Et de poursuivre :

« Sur le plan des prestations, on met la réalité du terrain au coeur de la formation. Dans les écoles classiques, les clients réservent à l’avance et se soumettent à des horaires stricts, le menu est pré-défini, les élèves doivent choisir le bar ou la restauration…   Ici travaille en immersion, avec la polyvalence qui va avec. On ouvre le midi de la même manière qu’un restaurant, on propose des menus entrées-plat-dessert. Nous disposons d’une vraie carte de restaurant, saisonnière, ainsi que des suggestions. »

Le jeune directeur a mis en place un menu de la semaine, une disposition qui permet aux élèves d’affiner leur prestation sur plusieurs jours.

« Nous travaillons à enrichir le dispositif de Formation en Situation de Travail (FEST) pour augmenter le niveau de motivation des stagiaires et optimiser le temps de formation. En plus, au niveau national, le diplôme CQP a été réformé et recentré sur la pratique en allégeant les matières générales.  Nous proposerons bientôt des modules très intéressants en e-learning ainsi que des livrets d’auto-formation» nous explique-t-il.

Asco’Form : Perle du Midi !

Bienvenue à l’école des futurs brigadiers. Un bon moment passé en compagnie de cette équipe dynamique et impliquée.

Nous leur souhaitons bonne continuation pour toutes ces belles initiatives.

On espère retrouver prochainement ces élèves dans notre petit blog, avec le sourire du brigadier et le panneau rouge dans les mains !

Avec toute notre reconnaissance.

La Gorge Fraîche

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter