« Ô GANDOUL ! » : BAR TAPAS VINTAGE A VIAS

 

découvrez ce superbe bar tapas à Vias

Dorian Manzanares, patron du bar tapas O Gandoul à Vias ©LA GORGE FRAICHE

A Vias, le 12 Décembre 2017

Par Guillaume Nguyen

LE GANDOUL INSTALLE SON ANNEXE AU MARCHE DE NOËL SUR LA PLACE DE L’EGLISE – DU 16 AU 24 DECEMBRE 2017

O Gandoul est un bar tapas à Vias ouvert en avril 2017. Le restaurant propose une cuisine élaborée avec des produits frais issus de productions et de fournisseurs locaux. Labellisée « Sud de France », la bière artisanale La Gorge Fraîche fournit l’établissement de Dorian Manzanares.

Gandoul, ça veut dire quoi ?

Ô Gandoul ! Une flèche sortie tout droit du carquois sudiste ! Le mot sent bon le midi, porteur d’une sémantique aux airs de cigale et embrassant la flânerie, l’oisiveté, le vagabondage.

Pour parler clair : un gandoul c’est une faignasse, un branleur !

Le sud ne manque pas de gandouls. On a tous au travail quelque promeneur à la recherche d’objets non identifiés ou des conclaves de sages autour du grouillot qui pioche.

A l’occasion du 3e sommet mondial des sudistes, nous avions consacré en mai dernier une publication entière sur le glandage sudiste qui peut s’avérer très utile pour cerner les pratiques locales.

Le gandouliste est donc le gandoul sudiste.

Le mot provient de l’espagnol Gandul, traductible par fainéant.

La racine a donné naissance à la variante Gangul dont on use abondamment en terre basque.

Un bar-tapas où l’on prend le temps de savourer la vie de Vias

Le nom se prête donc bien à l’atmosphère de l’établissement de Dorian Manzanares.

Son bar tapas à Vias est bel et bien une invitation à la flânerie, un traquenard à copains.

Il serait bien long d’interpeller le chaland et lui proposer l’oisiveté d’une assiette de couteaux persillés. Chez Manza on va droit au but. Oh Gandoul !. Le sudiste comprend : viens poser ton cul et boire une Gorge Fraîche. Ou quelque chose de ce genre.

Traaaaaaaannnnquille.

L’idée du baptême est partie tout simplement du chien du patron : Gandoul, c’est son nom.

Gandoul, le chien de Dorian

Nous voilà donc un beau matin à gandouler sur la terrasse avec Dorian Manzanares.

Vias se réveille doucement sous le soleil  de l’Occitanie. C’est fin novembre et nous sommes en chemise, savourant tranquillement l’été indien sur la terrasse.

Très sympathique, le jeune trentenaire nous raconte son histoire et son restaurant.

Producteurs régionaux, fournisseurs locaux : le credo des Manza

Chez les Manza c’est Sud et vous le savez !

Nous avions récemment publié un article sur Eric (le frère de Dorian) qui tient le restaurant du camping Méditerranée de Vias-Plage.

Le clan Manza est un ambassadeur chevronné de l’économie locale, des petits entrepreneurs du coin, des circuits courts, des produits frais et de qualité.

Les frères se fournissent quasi exclusivement auprès des entreprises de la région.

« On a tout de suite adoré les produits et la com’. On est sur la même longueur d’onde, moi je veux travailler avec des gens de la région et des jeunes entrepreneurs comme moi », nous raconte Dorian.

quel plaisir que ce bar tapas à vias

Les bières artisanales La Gorge Fraîche blonde blanche et ambrée sont servies au Gandoul

Si le jeune patron s’occupe de ses gandoulistes, lui est en revanche sur les rivages opposés.

Travailleur et tenace, il a en effet monté lui-même son affaire et continue d’affiner ses prestations et sa déco.

Dorian a ouvert le Gandoul le 15 avril 2017 avec son cuisinier.

« C’était un rêve d’ouvrir un restaurant. J’ai travaillé un peu partout, tenté une reconversion professionnelle. Mais je suis revenu à la restauration, on a ouvert ensemble le Méditerranée avec Eric. J’ai fini par reprendre cette affaire et ouvert le Gandoul, sur les bons conseils de mon frère. »

Et parce qu’il est de notoriété publique que les gandoulistes ont du mal à se déplacer, Dorian a le projet d’ouvrir un foodtruck pour aller à leur rencontre.

Dorian n’a pas oublié non plus les Gandoulettes : 1 soirée filles tous les deux mois !

Un bar tapas 100% Vintage à Vias

Dans le boulevard de la Liberté de Vias, le bar tapas Ô Gandoul ne passe pas inaperçu.

Lumineux et très coloré, l’intérieur foisonne de petites merveilles qu’on se surprend à traquer avec une malice d’enfant.

La salle est aménagée par les bons soins de Justine la compagne de Dorian, au sens artistique et à la créativité inépuisables. Sitôt le périscope sorti, on ne peut s’empêcher de faire un tour à 360° de la salle.

Des lamparos de pêcheur assurent l’éclairage, fixés à la base sur des disques vinyles collés au plafond.

On trouve un peu partout des objets rétros : ici un vieux poste TSF, là un téléphone à cadran,  des appareils radios anciens, des références aux comics et aux films cultes des années 70’s.

C’est durant le repas que l’on continue à découvrir les surprises de la petite fée.

On s’aperçoit alors que chaque table est unique, décorée avec sa propre thématique.

On remarque que la playlist est soigneusement sélectionnée et qu’il y a une petite bibliothèque dans un coin du restaurant.

Mention spéciale en fin de repas, quand Dorian vous présente la carte des desserts écrite sur un 33 tours de Dire Strait !

La carte des desserts du Gandoul servie sur le 33 tours du live “Alchemy” (1984) de Dire Strait

Aqui es Besiers est affiché en grand dans les cuisines : on n’oublie pas de bomber le torse même en vintage !

Si vous n’en avez pas assez penchez-vous sur la déco mobile : les bras tatoués du patron. On peut y admirer les œuvres de l’artiste tatoueur MT Tatoos Family de Vias.

Le meilleur du tapas au Gandoul de Vias

Ô Gandoul a concentré sa cuisine sur le tapas à partir de fournisseurs de la région, de petits producteurs du coin.

Le carnet est  le même que celui d’Eric au Méditerranée : charcuteries Cabrol de La Salvetat, poisson frais de la pêche, maraîcher de Portiragnes, vins du Languedoc, coquillages de production locale et bien sûr la bière artisanale La Gorge Fraîche (blonde, blanche, ambrée).

La carte ouvre une belle sélection de tapas cuisinés avec ces produits exceptionnels.

Qualité maximum, pour un maximum de plaisir.

La maison ouvre donc son embuscade à gandouls : camembert pané, patatas bravas, chili cheese nuggets, couteaux persillés, samossas de légumes, cœurs de canard, mini burgers saumon avocat, mini nems de chèvre…

Comme nous n’allons pas non plus dévoiler toutes les petites surprises, nous nous contenterons d’évoquer du bout des lèvres la « bougnette ». Pour en savoir plus, rendez-vous au Gandoul, de la part de La Gorge Fraîche.

Post-scriptum : à se taper le cul par terre.

En dehors des tapas, la maison propose une carte restreinte concentrée sur la qualité : plat du jour, quelques viandes et poissons, menu « pour les pèques ».

La bavette d’aloyau commence à faire parler d’elle à Vias, “certains clients ne viennent que pour elle” nous assure Dorian.

Les frites servies sont maison et on peut prendre à emporter.

Dorian Manzanares : l’enfant de Vias

Dorian a grandi ici au bord de la Méditerranée.

Investi dans la vie associative du village, il est le gardien de but de l’équipe de foot de Vias et sponsor du club.

Avec ses deux frères (Eric et Alex), ils participent chaque année au Carnaval annuel : une véritable institution sous l’égide du poulain, animal totémique de Vias.

Celui-ci a lieu début mars, Dorian proposera d’ailleurs une exclusivité La Gorge Fraiche dans ses évènements.

Impliqués dans l’association « Les Amis du Carnaval », les Manza participent à l’élaboration de leur impressionnant char qu’ils dévoilent au carnaval pour les enfants.

L’an dernier, c’est le son de la société évènementielle Art Scène France à Vias qui a été placé sur le char (pas moins d’une tonne de matériel), avec la venue de DJ Casimir de la radio RTS et deux gros DJ du camp naturiste du Cap d’Agde.

Annexe du Gandoul pour le marché de Noël de Vias

Dorian va établir un nouveau traquenard à gandoulistes sur la place de l’église pour le marché de Noël, en collaboration avec La Gorge Fraîche.

Du 16 au 24 décembre, on s’attend à une marée humaine de gandoulistes affluant de Vias et de Navarre.

Dorian va ramener tout l’attirail pour établir son annexe : ses barriques, sa plancha, ses tapas. La bière sera servie en pression.

A côté du chalet, Guillaume (complice présumé de Dorian) assurera les crêpes, les gaufres, le vin chaud.

Si près de l’Akoirium chez Cathy et Philibert vous apercevez un chalet aux fumets affolants avec un bonhomme qui vous sourit derrière une tireuse : fuyez malheureux ! C’est un piège à gandoulistes !

Ô Gandoul : Perle du Midi !

Vous voilà parvenu à ce point de lecture et nous sommes heureux d’avoir ferré un gandoul.

Vos sens à présent éveillés vous conduiront tôt ou tard à venir faire un tour au bar tapas vintage.

En concentrant ses forces sur le tapas, la qualité et le circuit court, Dorian fournit un spot exceptionnel à quelques encablures des plages.

Si l’infortune vous conduit donc à vous faire traiter de gandoul, rappelez- vous de l’heureux sanctuaire où l’on prend du bon temps ! Et surtout, venez vous y réconforter !

Un grand merci à Dorian, sa compagne et son cuistot !

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Publié dans Circuits gastronomiques Les Perles du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter