Mais que signifie ce petit taureau collé à l’arrière des voitures ?

La bière artisanale La Gorge Fraîche est intégralement brassée en OccitanieMardi 6 juin 2017

Par Guillaume Nguyen

<- Retour à la page d’accueil de La Gorge Fraiche

La marque de bière artisanale La Gorge Fraîche s’intéresse aujourd’hui à l’histoire du taureau Osborne, collé à l’arrière de nombreuses voitures en Occitanie et partout en France.

Si vous vivez dans le sud, cela vous est familier au point de ne plus y prêter attention. Si vous n’aviez jamais remarqué, vous allez certainement voir des petits taureaux noirs partout dans les jours qui arrivent.

Si le taureau Osborne est une institution dans le monde des culs de voiture, nombreuses sont les personnes qui n’ont pas connaissance de l’histoire et de la signification, ou qui en proposent de multiples interprétations !

Le taureau noir en bord de route à Portiragnes

A hauteur de Portiragnes, sur la D612 entre Agde et Béziers, l’immense taureau noir contemple la route, trônant dans ce contraste d’inquiétude et de fascination.

Au souvenir de chacun, on se rappelle notre première fois :

Maman c’est quoi le taureau noir là ?“.

Maman parfois ne savait pas, laissant à la question orpheline le libre choix d’inventer un sens.

La question s’est faite certainement plus insistante, en remarquant peu après que le mystérieux bovin était omniprésent sur la route, affiché à l’arrière des voitures.

Si le fier symbole se retrouve aux quatre coins de France, il présente toutefois une forte concentration en Occitanie.

Mais que signifie ce taureau noir à l’arrière des voitures ?

Vous le lecteur, disposez certainement et spontanément de votre réponse. Mais cet article sera peut-être l’occasion de vous rendre compte de la diversité des interprétations de l’intriguant bovin.

C’est tout à son honneur de laisser foisonner la créativité de chacun!  Car si votre signification vous parait évidente, on se rend compte que celà n’est pas si simple lorsque l’on interroge spontanément des personnes dans la rue.

Pour s’en convaincre encore plus, il suffit de questionner Google et d’observer les dizaines de forum soulevant la question, et d’apprécier la diversité des réponses.

Afficionados ? Féria? Lâchers de taureaux? Camargue ?

Quand on interroge spontanément les gens, nombreux sont ceux attribuant le signe au monde des afficionados. Mais, tout aussi nombreux, d’autres expliquent spontanément qu’il s’agit du message affiché que le conducteur est un adepte de la féria. On reste toutefois dans une sémantique assez proche.

C’est sur le net qu’on observe la diversité des interprétations, avec des attributions autour du sud, de la Camargue, des lâchers de taureau, de la culture espagnole

Notre marque de bière artisanale comporte aussi un taureau dans sa typographie, sur le coin gauche de l’étiquette !

Dans un ensemble sémantique autour du Midi de la France et notre belle région Occitanie, le taureau venant ajouter une élégante touche dans l’identité Sud de France de notre produit.

le meilleure de la bière artisanale Sud de France

Les interprétations sont nombreuses et la question est encore plus vive lorsqu’on croise le fier bovin  au cul d’une Mégane tuning immatriculée 59 à Hazebrouck! Ou à l’arrière d’une fiat 500 sur le périph parisien !

Est-ce un unique dénouement que de mettre cela sur le compte d’un souvenir de vacances passé dans notre Languedoc ?

Si cela paraitra évident pour certains, d’autres apprendront que le taureau Osborne est un des plus célèbres symboles de l’Espagne !

Bien des automobilistes collent le petit taureau noir suite à un séjour en péninsule ibérique, par souvenir, ou nostalgie.

91 Taureaux noirs sur les routes espagnoles

A l’instar de celui de Portiragnes, les grands taureaux noirs bordent de nombreuses routes d’Espagne. 91 pour être précis, répartis dans l’ensemble des régions du pays.

Derrière ce symbole, nous avons affaire à un des plus grands coups de marketing de l’histoire d’Espagne: le taureau Osborne.

Le taureau Osborne en Espagne, un coup de marketing historique !

Revenons au petit garçon qui pose la question, en passant à hauteur de Portiragnes.

Ce taureau noir, mon petit, n’est autre qu’un… panneau publicitaire !

Il s’agit du logo pour le brandy Veterano, une eau-de-vie de vin.

Logo de l’eau de vie “VETERANO”

Cette marque était distribuée par le groupe Osborne, un géant espagnol du vin et spiritueux basé dans la province du Cadix.

Le groupe a réalisé dans les années 1950’s un fantastique coup de com, dont subsistent en dignes héritiers les grands silhouettes noires.

Le logo du taureau noir a été inventé en 1956 par un artiste du nom de Manolo Prieto, qui travaillait à l’époque pour le compte d’Azor, un prestataire publicitaire sollicité par Osborne.

Une opération marketing de génie

Dès 1957, le groupe lance une opération marketing d’une envergure sans précédent. Il fait confectionner des panneaux publicitaire en bois, de plusieurs mètres de haut à l’effigie du taureau, et les installe le long des routes.

Peu robustes, ils sont remplacés au début des années 1960’s par des modèles métalliques, réhaussés de 3 mètres, puis encore de 7 mètres ! En 1962, Osborne fait installer de splendides mastodontes approchant les 14 mètres de haut.

Juillet 1988, un coup de massue qui vient troubler la quiétude de nos paisibles bovins. Le code de la route est modifié, et décrète la prohibition de la publicité en bord de route.

On fait retirer le nom de la marque, mais les taureaux subsistent. Pas de problème, après 30 années de lavage de cerveau, la marque est reste indissociable du picto.

Six ans plus tard, un décret national ordonne le retrait de l’ensemble des panneaux publicitaire dans le pays.

La proclamation fait scandale, soulevant une levée de boucliers sans précédent. On signe des pétitions, on manifeste, on écrit, on mobilise.

Le taureau Osborne est devenu en presque 40 ans un symbole culturel indissociable de l’Espagne. Après trois années de tribulations qui montent jusqu’au tribunal suprême, le maintien des panneaux est finalement validé par la justice, argumenté pour sa valeur culturelle.

Alors finalement?

Alors, dans un traitement œcuménique des données, coller son petit taureau noir est donc globalement une référence à l’Espagne, où l’Occitanie puise fièrement de nombreuses racines.

Qu’il s’agisse d’afficionados, de féria, de camargue ou d’Espagne, le fond est bel et bien ibérique.

Les choses se compliquent toutefois quand on abordent ceux qui collent l’âne catalan, car ça ne vous a pas échappé, certains préfèrent coller un âne plutôt qu’un taureau.

Mais restons sur des choses simples pour aujourd’hui, le sujet sera peut-être source d’une autre publication !

Pour finir, n’oublions pas celui qui ne s’émeut guère de ces passions d’Espagne.. et qui n’en a pas même connaissance. Il a simplement flashé sur le taureau, dans le rayon stickers du Norauto d’Hazebrouck.

Après tout, sur la Mégane tuning aux jantes alu, ça rajoute un petit côté sanguin.

La Gorge Fraîche

Bière artisanale Sud de France

Publié dans Actus, restaurateurs, divers, humour, insolite
Un commentaire sur “Mais que signifie ce petit taureau collé à l’arrière des voitures ?
1 Pings/Trackback pour "Mais que signifie ce petit taureau collé à l’arrière des voitures ?"
  1. […] Mais que signifie ce petit taureau noir collé à l’arrière des voitures ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*



Mentions légales    Nous contacter